Le clic droit est-il vraiment nécessaire ?
logo

La région des lacs du Jura et cascades du Hérisson

Appelée également petite écosse, la région des lacs du Jura recèle une multitude de pépites de beauté naturelle ! Elle s’adresse bien évidement aux amoureux de la nature, mais également aux randonneurs et aux amateurs de cascades !

Vue depuis le belvédère des quatre lacs

Vue depuis le belvédère des quatre lacs

En grimpant au “Pic de l’Aigle”, nous rencontrerons une bête improbable à cette altitude, 993m !

Le phoque du Pic des Aigles

Le phoque du Pic des Aigles

Depuis le “Pic de l’Aigle” un sentier suit la crête et mène au belvédère depuis lequel nous pouvons contempler les quatre lacs qui sont celui de Narlay, d’Ilay, du Petit et du Grand Maclu.

Le plus vaste est le lac d’Ilay, proche du Hameau éponyme.

Le lac d'Ilay, le plus étendu des quatre lacs.

Le lac d’Ilay, le plus étendu des quatre lacs.

A quelques kilomètres, le lac de Bonlieu a quelques chose de pittoresque, de plaisant et de reposant où il fait bon se promener en fin de journée, lorsque le soleil éclaire la partie exposé à l’ouest, sous les arbres, en bord de rive…

Lac de Bonlieu, région des lacs, Jura.

Lac de Bonlieu, région des lacs, Jura.

Le Hérisson est une rivière surprenante.

Issu des eaux du lac de Bonlieu et du lac d’Ilay, le Hérisson se dirige du hameau d’Ilay, d’Est en Ouest vers le lac du Val, puis le lac de Chambly et subira pas moins de 31 cascades et sauts. A commencer par le Saut Girard, 35m de chute.

Cascade du Hérisson : le Saut Girard, 35m.

Cascade du Hérisson : le Saut Girard, 35m.

Un sentier pédestre nous mène du Saut Girard au Saut de la Forge, en passant par un ruisseau affluent :

Un affluent du Hérisson

Un affluent du Hérisson

Avant d’arriver au Saut de la Forge, nous passons à proximité du Moulin Jeunet, lequel est en réalité le vestige d’un ancien moulin. Le Moulin Jeunet alimentait le soufflet d’une forge qui permit la fabrication de clous :

Cascade du Hérisson. Saut de la forge. Moulin Jeunet

Cascade du Hérisson. Saut de la forge. Moulin Jeunet

Nous voici au Saut de la Forge :

Cascade su Hérisson. Le Saut de l a Forge.

Cascade su Hérisson. Le Saut de la Forge.

Entre le Saut de La Forge et le Grand Saut, nous pouvons admirer une succession de cascades de moindre envergure :

Petite cascade du Hérisson

Petite cascade du Hérisson

Cascade du Hérisson

Cascade du Hérisson

Le grand Saut est une chute d’eau de 60m de hauteur. A la fois impressionnante vu du haut et également difficile d’accès tant la pente est abrupte, la cascade du Grand Saut chute au milieu d’un beau cirque :

Cascade du Hérisson. Le Grand Saut.

Cascade du Hérisson. Le Grand Saut.

La grotte sarrasine est accessible aux courageux, en passant sous le Grand Saut.

Voici une nouvelle cascade. Loin d’être insignifiante à cause de la faible hauteur de chute, cette petite cascade a ma préférence en terme de goût photographique :

Cascade du Hérisson

Cascade du Hérisson

Enfin, nous arrivons à la fameuse cascade de l’éventail, 65m de chute ! C’est à la fois la plus connue et la plus spectaculaire des cascades du Hérisson.

Cascade du Hérisson. Saut de l’Éventail.

Cascade du Hérisson. Saut de l’Éventail.

Cascade du Hérisson. Saut de l’Éventail. 65m de chute.

Cascade du Hérisson. Saut de l’Éventail. 65m de chute.

 

Je propose ensuite de visiter la source de la Saine, en passant par Chaux-Des-Crotenay qui, selon certaines sources, serait potentiellement le site d’Alésia. Vercingétorix et Jules César ont disparu depuis longtemps, mais la Saine est toujours là, surprenante et audacieuse. On la trouvera sur les hauteurs de Foncine-le-Haut.

Source de la Saine. Flanc Bayard

Source de la Saine. Flanc Bayard

Son cours est tumultueux et quelques kilomètres plus bas, les Gorges de la Langouette sont à voir absolument !

Gorges de la Langouette. la Saine.

Gorges de la Langouette. la Saine.

En revenant vers la région des lacs, notre route croisera forcément la Lemme qui, avant de se jeter dans la Saine vivra une belle cascade, au lieu dit La Billaude.

Cascade de la Billaude. La Lemme.

Cascade de la Billaude. La Lemme.

Cascade de la Billaude ou Saut Claude Roy

Cascade de la Billaude ou Saut Claude Roy

Avant de quitter définitivement la région des lacs du Jura, un passage par le lac de Chalain s’impose. En effet, c’est la transition logique entre la région des lac et Baume-Les-Messieurs !

A 500m d’altitude, le lac de Chalain est le 7ème plus grand lac naturel de France. Il est alimenté par plusieurs sources et par des résurgences des lacs du Vernois et de Narlay, cité plus haut. Il alimente l’Ain par le Bief-de-l’Œuf.

Le lac de Chalain

Le lac de Chalain

A environ 30 minutes de la région des lacs du Jura, il y a Baume-Les-Messieurs qui est l’exemple typique de la “reculée” jurassienne. Quelques grottes et une belle cascade sur du Tuf donnera aux visiteurs le plaisir d’une petite promenade !

Cascade des Tufs à Baume-Les-Messieurs (39)

Cascade des Tufs à Baume-Les-Messieurs (39)

 

Le Tuf calcaire, (appelé également travertin), provient de l’encroûtement de la végétation aquatique et des plantes riveraines.

Cascade des Tufs à Baumes-Les-Messieurs

Cascade des Tufs à Baume-Les-Messieurs

A vous maintenant de visiter la région des lacs et de vous surprendre par son calme et sa force et surtout par ses curiosités géologiques et hydrographiques !

3 thoughts on “La région des lacs du Jura et cascades du Hérisson”

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :