Le clic droit est-il vraiment nécessaire ?
logo

Photographe de nu et l’art du nu

De tout temps le nu a fait partie du monde de l’art, depuis l’antiquité, des Aphrodite et autres dieux mythologiques, aux peintures et sculptures du moyen-âge, des pionniers de la photo, jusqu’à aujourd’hui où cet art presque sacré est souvent confondu avec l’érotique et le pornographique.

Amandine, séance nature, juillet 2020

C’est une subtile question de juste milieu, d’équilibre, de sensibilité.

Au-delà du premier réflexe issu de notre monde d’adulte, ce sentiment de gêne pudique et de voyeurisme faussement naïf, le nu offre une nouvelle dimension à l’art, sous toute ses formes ; il révèle la pureté, la beauté à l’état naturel, le minimalisme absolu, la liberté pacifique, la force et la dépendance de notre histoire commune à tous, la naissance.

Sirène Ema, Juin 2020

Si je suis convaincu par l’égalité des droits entre homme et femme, comme à l’égalité des droits de chaque pays, chaque société, chaque individu. Mais je ne peux pas me résoudre à écrire l’équation suivante : femme = homme, car à mes yeux, femmes et hommes forment un ensemble, tel le yin et le yang, complémentaire mais non égal, chaque entité étant dotée d’une intelligence, d’une sensibilité, d’un savoir être qui lui est propre. Cet équilibre est précaire et au sein d’une même entité, certains individus seront plus forts que d’autres, plus ou moins gracieux, plus ou moins beaux, plus ou moins doués, plus ou moins intelligent, etc…

Le corps raconte une histoire, illustre une émotion, transmet un sentiment, évoque un rêve. Masculin ou féminin, le corps nu est capable de communiquer. Chez Pose Émotions, les photographies de nu raconteront la beauté, la sensualité, la force, la nostalgie, la jeunesse, la pureté. Vous ne trouverez pas de sexualité ni d’érotisme et encore moins de pornographie. Non pas que je considère la sexualité en général ou l’érotisme de mauvais ou trop osé en soi, mais cela est bien trop évident comme émotions, ils font appel à notre cerveau reptilien, à nos pulsions, à nos viscères et non à notre cerveau et à notre soif d’idéal.

Enfin, la gente féminine est surreprésentée. Est-ce pour autant que le corps masculin me rebute ? Non, mais il se trouve que d’une part le corps la femme est plus à même d’exprimer naturellement une grande panoplie d’émotions et d’autre part, force est de constater qu’un modèle féminin posant pour faire du nu est plus courant qu’un modèle photo masculin.

Voici quelques exemples issues des séances photos de nu :

%d blogueurs aiment cette page :