Le clic droit est-il vraiment nécessaire ?
logo

Manuella, sa séance portrait entre paix et guerre

Au mois de mars, alors que les beaux jours peinaient à vous rendre visite, au début du printemps, j’ai eu le plaisir de collaborer avec Manuella sur un projet photo qui me tenait particulièrement à cœur : une séance dans les blockhaus qui parsèment le paysage dans les alentours de Burnhaupt en Alsace.

La difficulté avec les blockhaus qui sont visibles depuis l’A36, c’est qu’ils sont entourés de champs et selon les saisons, ne sont pas toujours accessibles. Au mois de mars, aucune culture n’était en place. Une autre difficulté, c’est l’état même de conservation des blockhaus. Au premier, un arbre avait poussé tout contre tandis que le revêtement partait en débris. Cependant, grâce à l’arbre, j’ai pu réaliser quelques photos avec un point de vue élevé.

Manuella s’est prêtée au jeu facilement, avec élégance et sérieux. Et finalement, le portrait a pris le pas sur le décors qui est alors devenu presque accessoire ! Parfois même, Manuella a pris quelques airs de mariée, ce qui n’était à la base pas le but… Mais durant une séance photo, tellement de paramètres peuvent évoluer : des choses que nous avions prévues ne peuvent pas être réalisées tandis que d’autres idées qui ne nous étaient pas venues au préalables nous permettent malgré tout de réaliser de belles photos !

Aussi, suis-je particulièrement satisfait de cette séance portrait avec Manuella comme modèle photo, à la fois chaleureuse, efficace et élégante !

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :